Qu’est la EYM 2011?

RENCONTRE EUROPEENNE DE LA JEUNESSE

Pour le Développement Durable

 

Le monde fait face à une crise croissante. Durant les dernières années, nous avons traversé un mélange entre crises financières mondiales, crises alimentaires, dégradation croissante de l’écosystème, augmentation du nombre d’incidents climatiques extrêmes et crises des structures sociales.  Ces plusieurs crises qui sont entremêlées nous font penser à la capacité que la population humaine a de vivre en paix et de façon soutenable avec la planète, et demande l’attention urgente des gouvernements et des citoyens de tout le monde.  Le développement soutenable ne peut pas être atteint par un seul gouvernement, la participation d'un vaste public et des actions locales sont nécessaires. C’est pourquoi la participation et les apports de la société civil, en particulier des enfants et de la jeunesse, sont d’une grande importance.

 

La commission organisationnelle internationale (représentée par 10 pays - le Royaume-Uni, la France, les Pays-Bas, l’Italie, la Belgique, l’Estonie, la Lituanie, la Moldavie, la Turquie et la Russie), dirigée par la Société pour la Protection de l’Enfance Sillamäe, réalisera du 19.07 au 24.07, à Tallinn, la Rencontre Européenne de la Jeunesse pour le Développement Durable 2011 (EYM2011). La rencontre promeut l’économie juste et verte, ainsi que l’implication des jeunes dans le développement durable.  La rencontre a deux résultats principaux:

- Une déclaration politique générale

- Des initiatives spécifiques au niveau local.

 

Pendant la Rencontre Européenne de la Jeunesse pour le Développement Durable en 2011, nous désirons mobiliser les jeunes voix et leurs visions pour une économie plus juste et verte d’un point de vu européen. Le principal travail du programme sera réalisé en groupes de travail, dans lesquels les participants resteront pendant la Rencontre. Les groupes sont divisés selon 7 sous-thèmes sur l’économie plus juste et verte, à savoir les ressources naturelles, l’éducation pour le développement durable, le développement urbain, la gestion des déchets, l’agriculture, le bien-être social et l’énergie renouvelable. Ensembles, ces thèmes formeront la vision de la jeunesse européenne sur l'économie plus juste et plus verte qui se traduira par une déclaration politique provisoire appelée «Jeunesse européenne pour le développement durable ».