Ville Tallinn 2011

Ville de Tallinn
Tallinn est la capitale et la plus grande ville d'Estonie. Elle occupe une superficie de 159,2 km2 (61.5 sq. mi) avec une population de 412,341 d'habitants. Elle se situe sur la côte nord du pays, sur les rives du Golfe de Finlande, à 80 km (50 milles) au sud d’Helsinki, à l'ouest de Saint Petersburg. Une des plus belles villes médiévales et bien conservées du nord de l'Europe, Tallinn ne manque jamais de faire une bonne première impression. Tallinn offre une myriade d'attractions culturelles, de sites historiques et de lieux de loisirs, mais conserve une intimité absorbante et il s'agit d'une ville facile à visiter à pied.
La grande partie piétonne de la vieille ville (Vanalinn) se situe au cœur de Tallinn. Un mélange agréable, atmosphérique et, finalement, additif d'églises médiévales, de ruelles pavées remarquables, de clochers minces, de tours en forme de tonneaux et de maisons de marchands à pignons, qui fut, il y a bien longtemps, clos par des murs médiévaux, qui, pour une grande partie, survivent toujours. Le tracé de la ville est une confusion de rues courbes et de passages interconnectés.

Capitale Européenne de la Culture 2011
Tallinn a été confirmé par la Commission Européenne en tant que Capitale Européenne de la Culture pour l'année 2011, le 16 novembre 2007. L'année de la capitale de la culture est une grande occasion pour toute l'Estonie.
A ce jour, la tradition de la Capitale Européenne de la Culture a donnée à plus de 40 villes une opportunité de présenter leur cultures diverses et distinctes À des millions de personnes de tout le monde pendant un an.
Le statut de l'événement et l'attention qu'il attire à la ville donne une chance positive de transformer la scène culturelle existante - en réalisant des idées audacieuses, en créant des nouveaux projets de coopérations, en renforçant les organisations et les structures existantes et, finalement, en incluant plus les personnes dans la vie culturelle, qu'il s’agisse des organisateurs ou des participants.
L'idée de lancer le projet de la Capitale Européenne de la Culture a surgit en 1985, lorsque les responsables des Affaires Culturelles de l'Union Européenne ont décidé que chaque année une ville Européenne démontrerait sa scène culturelle colorée. Le mouvement a été proposé par Melina Mercouri, Ministre de la Culture de la Grèce. A cette époque, le projet était appelé «les villes européennes de la culture».
Comme le projet à eu un énorme succès dès le début, son champ d'application s'est étendu, et depuis 1999, les villes choisies son appelées Capitales Européennes de la Culture. Depuis 2005, deux villes sont nommées les Capitales Européennes en même temps, comme Stavanger et Liverpool cette année. Toutes les villes se situant dans l'Union Européenne peuvent se porter candidate pour le titre de Capitale Européenne de la Culture.